Afrique Subsaharienne

Portrait N°5 : Tiam

Tiam a 22 ans. Il est l’oncle de Bechael, un petit garçon de 21 mois qui a été diagnostiqué drépanocytaire. Il nous raconte comment la maladie a fait intrusion dans le quotidien de sa famille…

Denis Elolo, un collaborateur IECD et un formateur hors pair

Denis Elolo a été le premier formateur IECD recruté pour le programme d’appui aux petites entreprises au Congo en 2014. Il nous a quitté prématurément le 11 mars 2018.

Une rencontre qui ne laisse pas indifférent !

Une rencontre qui ne laisse pas indifférent ! Deux professeurs de l’Académie de Paris se sont rendus à l’école technique de Duékué en Côte d’Ivoire.

L’IECD ET LA COMPAGNIE FRUITIÈRE : UN PARTENARIAT GAGNANT-GAGNANT

Grâce à l’appui de la Compagnie Fruitière, le projet TRANSFORM, qui a pour objectif de faire émerger de nouvelles entreprises agroalimentaires et de permettre aux producteurs locaux de conquérir de nouveaux marchés, a pu voir le jour au Cameroun et en Côte d’Ivoire.

Plus de 1000 visiteurs au forum de l’entrepreneuriat à Pointe Noire !

La troisième édition du Forum de l’Entrepreneuriat s’est tenue le 15 septembre 2017 à la Chambre de Commerce de Pointe-Noire.

Sortie du film documentaire de sensibilisation sur la drépanocytose

Affiah vit dans un quartier populaire de Kinshasa (République démocratique du Congo)…

L’INSTITUT FOR INDUSTRIAL TECHNOLOGY (IIT) AU NIGÉRIA REÇOIT UN PRIX POUR SA FORMATION EN ÉLECTROTECHNIQUE !

La drépanocytose, maladie de la douleur…

Affiah vit dans un quartier populaire de Kinshasa (République Démocratique du Congo). Elle est atteinte de drépanocytose, maladie génétique qui touche 2% des enfants.

La valorisation de l’entrepreneuriat est un enjeu majeur au Cameroun

Dans un pays où les jeunes de 15 à 34 ans représentent plus d’un tiers de la population et sont trois fois plus atteints par le chômage que les autres catégories de la population, la création d’entreprise apparaît comme une alternative possible.

La Lettre Semeurs d’Avenir – Mars 2017

La drépanocytose et la première maladie génétique dans le monde. Aujourd’hui, en Afrique, près d’un enfant sur quatre atteint de drépanocytose n’atteint pas l’âge de 5 ans.