Liban booklet

La créativité est mise à l’honneur au centre socio-éducatif Janah au Liban. Cet institut a accueilli 330 enfants et adolescents vulnérables en 2021 afin de les accompagner dans leur développement personnel. Parmi eux, Sajjad et Fatima nous partagent une tranche de leur vie au sein du centre par le biais d’une bande dessinée.

Après avoir constaté un manque de main d’œuvre qualifiée dans le milieu de la restauration patrimoniale au Liban, l’IECD a proposé de remédier à ce besoin en mettant en place un chantier école qui forme des jeunes bénéficiaires à 3 spécialités.

La France et la Tunisie ont signé les accords pour le déploiement d’écoles de la deuxième chance dans les villes de Kairouan et Sousse en Tunisie. Ces écoles ont pour mission d’améliorer réinsertion professionnelle des jeunes tunisiens en situation de décrochage scolaire.

Lancement de l’appel à projets le mardi 1er mars 2022, pour soutenir la jeunesse en Méditerranée occidentale.

Les écoles de boulangerie La Boulangerie Française (LFB) au Vietnam et au Myanmar forment des jeunes vulnérables au métier de boulanger-pâtissier grâce à l’appui de l’IECD. Parmi différents choix de carrières dans des hôtels, boulangeries ou restaurants renommés, certains anciens élèves choisissent de revenir dans cette école en tant que formateurs après avoir obtenu leur diplôme, afin de pouvoir transmettre leurs compétences à la promotion suivante.

Le groupe FIP a été créé en 2014 par quelques acteurs de la formation professionnelle dont l’IECD afin qu’ils puissent échanger régulièrement, améliorer leurs pratiques et élaborer des solutions concrètes pour renforcer la qualité des actions. Premier groupe constitué autour de la question de la Formation et Insertion Professionnelle, il rassemble aujourd’hui cinq organisations françaises soutenue par l’AFD: Agence Française de développement.

Le rapport d’activité 2020 de l’IECD est en ligne ! La moisson de l’année 2020 est fructueuse malgré un climat difficile. L’IECD a continué à progresser et à répondre avec succès aux besoins croissants de personnes toujours plus nombreuses : 17 000 jeunes en formation, 3 500 bénéficiaires directs des projets d’entrepreneuriat et 3 200 bénéficiaires directs des programmes éducatifs.

Chaque année, le programme SESAME organise un événement spécial pour les étudiants : la semaine des défis, visant à mettre en pratique les enseignements reçus par les élèves durant la première partie de l’année préparatoire. Cette année, ils ont été invités à trouver des solution aux grands enjeux mondiaux tels que le changement climatique et la crise du Covid 19.

Cela fait une décennie que la guerre en Syrie a commencé. La crise a entraîné des dommages économiques importants, notamment en termes de pauvreté et de chômage. Au cours des dix dernières années, l’IECD se mobilise auprès des jeunes syriens à travers des formations professionnelles et des soutiens à l’insertion professionnelle.

Cet été, le centre socio-éducatif Janah organise 105 séances d’initiation à la musique en collaboration avec l’association musicale Al Kamandjâti. Les élèves des classes EB1 à EB6 peuvent désormais participer aux ateliers musicaux de 60 minutes qui sont intégrés à leurs activités récréatives. Les séances souhaitent offrir aux enfants une éducation musicale ludique tout en favorisant leur développement psychologique.