Cet été, le centre socio-éducatif Janah organise 105 séances d’initiation à la musique en collaboration avec l’association musicale Al Kamandjâti. Les élèves des classes EB1 à EB6 peuvent désormais participer aux ateliers musicaux de 60 minutes qui sont intégrés à leurs activités récréatives. Les séances souhaitent offrir aux enfants une éducation musicale ludique tout en favorisant leur développement psychologique.

l’IECD, l’AFD et Semeurs d’Avenir se mobiliseront sur 3 ans auprès de plus de 1 165 personnes défavorisées à travers des formations professionnels et un accompagnement multidimensionnel pour 550 entrepreneurs. Le projet « Maharat Li Loubnan 2 » (Compétences pour le Liban) vise à élargir les impacts positifs du précédent projet mis en œuvre depuis 2017 répondant aux multiples crises que traverse actuellement le Liban.

L’IECD Liban s’est mobilisé auprès d’une cinquantaine d’hommes et de femmes entrepreneurs pour les aider à reprendre leurs activités après l’explosion du port de Beyrouth. En partenariat avec d’autres acteurs sur le terrain, l’IECD a impliqué des personnes bénéficiaires des formations courtes dans des travaux de reconstruction, en mettant également l’accent sur l’autonomisation des femmes dans l’ensemble du projet.

En pleine crise de coronavirus, les équipes de l’IECD au Liban redoublent d’imagination pour assurer la continuité des formations courtes.

Fatima a suivi la formation FAPAM (Formation d’aide à la personne âgée et malade) à Bekaa au Liban. Cette formation a bouleversé sa vie…

La reconnaissance de la formation professionnelle en maintenance industrielle au Liban est un grand pas en avant pour l’insertion professionnelle des jeunes libanais et réfugiés.

La newsletter N°18 d’Avril 2017 du programme Graines d’Espérance fait le point sur le Liban : lancement d’un social business, organisation du 5ème Forum d’Orientation et d’Emploi…

L’IECD et l’association Libanaise Semeurs d’Avenir, partenaire de l’IECD, ont signé une convention avec l’AFD (Agence française de développement) ce mardi 24 janvier 2017, à Beyrouth, en présence de l’ambassadeur de France au Liban, Emmanuel Bonne, et du directeur général de l’enseignement technique et professionnel, Ahmad Diab.

L’IECD a lancé en 2007 le programme de formation en électrotechnique pour permettre aux jeunes d’acquérir les compétences techniques et comportementales adaptées au marché du travail.