L’IECD mène des enquêtes d’insertion professionnelle afin d’améliorer le suivi des jeunes bénéficiaires du programme Graines d’Espérance après l’obtention de leurs diplômes.

Affiah vit dans un quartier populaire de Kinshasa (République démocratique du Congo)…

La newsletter N°18 d’Avril 2017 du programme Graines d’Espérance fait le point sur le Liban : lancement d’un social business, organisation du 5ème Forum d’Orientation et d’Emploi…

À l’issue du programme « Energie Solaire » mis en place par l’AFD, l’IECD et le Groupe Schneider Electric au profit des élèves de troisième année du cursus de formation professionnelle en électrotechnique, une cérémonie de remise de certificats s’est tenue le 7 mars 2017 à l’institut Don Bosco du Caire.

Affiah vit dans un quartier populaire de Kinshasa (République Démocratique du Congo). Elle est atteinte de drépanocytose, maladie génétique qui touche 2% des enfants.

Au mois d’octobre 2016, le programme de formation BRIDGES, soutenu par l’IECD et UNICEF Syrie, a été lancé pour aider les jeunes syriens à acquérir les compétences nécessaires à la création de leur propre activité.

Dans un pays où les jeunes de 15 à 34 ans représentent plus d’un tiers de la population et sont trois fois plus atteints par le chômage que les autres catégories de la population, la création d’entreprise apparaît comme une alternative possible.

Le suivi de l’insertion des jeunes formés est un enjeu fort pour la plupart des opérateurs mais reste souvent une difficulté majeure, notamment par manque d’outils.

L’IECD et l’association Libanaise Semeurs d’Avenir, partenaire de l’IECD, ont signé une convention avec l’AFD (Agence française de développement) ce mardi 24 janvier 2017, à Beyrouth, en présence de l’ambassadeur de France au Liban, Emmanuel Bonne, et du directeur général de l’enseignement technique et professionnel, Ahmad Diab.