L‘éducation est l’arme de l’Homme. »

Jeune syrien réfugié au Liban accueilli dans le centre d’Al Qaa

Aujourd’hui, à travers le monde, des millions d’enfants et de jeunes sont encore privés d’éducation primaire et secondaire. Les causes de cette situation sont multiples : guerres, conflits, pauvreté, handicap, discrimination, isolement… Avec ses partenaires locaux, l’IECD déploie des dispositifs adaptés permettant à des collégiens ruraux, de jeunes réfugiés descolarisés, des enfants présentant des troubles de l’apprentissage ou des jeunes en situation de handicap, d’accéder à une éducation de qualité. Dans des environnements sans concession, l’IECD s’attache à ce que chacun ait la possibilité de révéler ses capacités et de trouver une place dans la société.

Les réponses apportées par l’IECD, adaptées à chaque public, sont de trois types :

  • Le programme CERES-SESAME, déployé à Madagascar avec l’association locale PROMES et 37 établissements scolaires et universitaires partenaires, accompagne les jeunes ruraux défavorisés de la région de Fianarantsoa dans leurs études. Du collège jusqu’aux études supérieures, le dispositif assure aux élèves des conditions optimales de développement et d’apprentissage.
  • Les quatre centres éducatifs au Liban accueillent plus de 700 enfants réfugiés syriens qui rencontrent de grandes difficultés à poursuivre leur scolarité et à intégrer le système public libanais. Parallèlement à des cours de remédiation scolaire, les enfants bénéficient d’un soutien psychologique et de nombreuses activités extrascolaires. Sur un modèle similaire, le Centre Al Hamawi de Béthanie, à l’Est de Jérusalem, offre à des enfants et adolescents vivant dans un contexte déprimé, un cadre de vie propice à leur épanouissement.
  • Enfin, il est un public trop souvent oublié : il s’agit des personnes en situation de handicap. L’IECD et son partenaire local libanais, le Foyer de la Providence, soutient depuis 2008 l’école Mosaïk et le centre de ressources Trait d’Union qui offrent un enseignement adapté et appuient un programme d’insertion des enfants et des jeunes dans les écoles régulières.

Dans chacun de ces dispositifs, l’IECD apporte une réponse structurée et complète, répondant à l’ensemble des besoins des enfants et des jeunes. La remédiation scolaire, les activités extrascolaires et de développement personnel, permettent une approche inclusive et globale qui garantit le succès de ces actions éducatives. Au-delà de l’intégration dans le système éducatif, il s’agit d’accompagner des enfants et des adolescents dans l’élaboration d’un projet de vie, avec à terme leur insertion sociale et professionnelle.