LES FEMMES À L’HONNEUR

Newsletter du programme d’Appui aux petites entreprises – Madagascar Entreprise Développement

Ce mois-ci, la newsletter met l’accent sur l’autonomisation financière des femmes comme vecteur essentiel de développement économique perenne, en s’appuyant sur le constat que deux tiers des entreprises créées dans le monde le sont par des femmes. Cependant, les obstacles pour y parvenir sont nombreux et les revenus issus de ces activités ont un potentiel de croissance limité.

De nombreuses initiatives aujourd’hui soutiennent les femmes dans le développement de leurs activités comme par exemple, Madagascar Entreprise Développement, qui organise des formations pour et par des femmes, et tisse des liens avec des partenaires locaux impliqués dans la promotion de l’autonomisation des femmes.

D’autres exemples en Côte d’Ivoire, au Cameroun et en RDC à découvrir dans ce numéro d’octobre 2016, ainsi que le témoignage de Bodo, gérante et propriétaire de “La case” de France Volontaires à Madagascar.

Les principaux obstacles que j’ai rencontrés dans la création et la gestion de mon entreprise sont surtout d’ordre psychologique. J’avais peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas posséder les compétences nécessaires pour devenir chef d’entreprise. Les femmes ont tendance à s’autocensurer et à se dévaloriser au profit des hommes. Ma formation auprès de MED m’a permis d’acquérir plus de confiance en moi et d’avoir une vision claire de mes objectifs à moyen et long terme.

BODO

Gérante et propriétaire de la « case » de France volontaires à Antananarivo.