De nouvelles perspectives pour les jeunes méditerranéens en difficulté d’insertion

Du 25 au 27 novembre se tenait à Barcelone la Conférence 2019 du réseau Méditerranée Nouvelle Chance (MedNC) : l’opportunité pour 70 professionnels venus de 13 pays, qui œuvrent en faveur de l’insertion des jeunes en difficulté, de transmettre leurs bonnes pratiques et de déployer de nouveaux projets amenant les deux rives de la Méditerranée à coopérer.

Des représentants de ministères, des responsables d’associations, d’ONG, d’écoles de la « 2de chance », des responsables de réseaux nationaux, d’institutions (UNICEF), des bailleurs internationaux ainsi que de jeunes espagnols et leurs encadrants, se sont réunis à Barcelone fin novembre 2019, au Palais de Pedralbes, siège de l’Union pour la Méditerranée, afin de trouver des solutions en faveur de l’insertion des jeunes méditerranéens, victimes d’un fort taux de chômage.

Piloté par l’IECD depuis 2018, le réseau MedNC répond aux besoins d’acteurs qui, isolés et manquant de moyens, expriment le besoin de bénéficier d’expériences réussies de leurs pairs afin de s’en inspirer, et d’obtenir davantage de soutien institutionnel et financier de la part ds pouvoirs publics.

Aujourd’hui, le réseau MedNC rassemble plus de 110 centres profitant à
29 000 jeunes répartis dans 9 pays.

Comité de pilotage du réseau MedNC

Faire émerger de nouvelles initiatives, de part et d’autre de la Méditerranée

Les 5 sessions de formation et les 7 visites de dispositifs espagnols ont permis aux uns et aux autres de découvrir des nouvelles pratiques, de susciter le souhait de les répliquer et ainsi d’initier des partenariats entre acteurs des deux rives. Les thématiques abordées répondent à des problématiques très concrètes : mesurer l’insertion des jeunes, favoriser celle des jeunes réfugiés, structurer une solution à l’échelle nationale, initier des partenariats publics-privés.

Itaf BEN-ABDALLAH

Conseillère spéciale auprès du Secrétaire général pour l’Enseignement supérieur et la Recherche de l’Union pour la Méditerranée

L’intégration professionnelle des jeunes, en tant que vecteur de stabilité sociale, d’intégration et de développement socio-économique dans la région, est l’une des principales priorités de notre institution. Nous sommes conscients que les jeunes non-scolarisés, sans emploi ni formation, constituent une préoccupation croissante pour les États méditerranéens.

Mais au sein de tous ces États, les professionnels des Écoles de la deuxième chance agissent pour développer des modèles éducatifs novateurs et reconnus, soutenus par les pouvoirs publics et répondant aux besoins en compétences des entreprises. Le réseau MedNC permet de fédérer ces acteurs très divers pour faire face à ce défi commun, et l’UpM est à ses côtés pour l’aider à diffuser le résultat de ce travail qui est remarquable.

Une priorité pour les pays de la région méditerrannée

La dernière journée a permis de mettre en lumière des projets en faveur de l’insertion des femmes, enjeu crucial sur l’ensemble du bassin méditerranéen, inspirant notamment les acteurs libanais. L’occasion de constater aussi que la labellisation du projet au #Sommetdes2rives aura permis la concrétisation de nouveaux partenariats financiers. La Coopération monégasque a ainsi annoncé le lancement d’un appel à projets en 2020, qui pourrait être une opportunité pour les acteurs du réseau MedNC.

Photo de Wafa Berny Mezouar - Directrice Générale de l'Association Partenariat Ecole Entreprise Al Jisr au Maroc

Wafa Berny Mezouar
Directrice générale de l’Association Partenariat École Entreprise Al Jisr au Maroc

Le réseau MedNC nous permet d’échanger avec d’autres associations qui interviennent dans le domaine de l’employabilité des jeunes, notamment sur les bonnes pratiques que chacun a pu développer. Nous renforçons ainsi nos compétences.

Cette année par exemple, nous avons mis en place une mission d’expertise de AE2O, une association basée à Porto. Son directeur est venu à Casablanca en avril dernier, ce qui a permis de considérablement améliorer les capacités de nos équipes, sur des thématiques en lien avec le renforcement de l’estime de soi et de la confiance chez les jeunes. Celles-ci jouent un rôle extrêmement important dans leur construction socio-professionnelle.

Des valeurs à rappeler

Pour conclure l’évènement, Daniel et Maria, deux jeunes de la Fundació Comtal, ont fait lecture de la Déclaration des jeunes espagnols des Écoles de la seconde chance. Celle-ci est l’aboutissement d’un vaste processus de rédaction mené chaque année au sein des 39 centres de formation de E2O España (membre espagnol de MedNC). Un texte fort et engagé, exprimant des attentes, des droits et des cris d’alerte, que les participants ont écouté avec beaucoup d’émotion, tant cela faisait écho à ce que vivent les milliers de jeunes de leur pays.

Un dispositif qui a toute sa place

Des moments précieux qui, comme le démontrent les enquêtes réalisées à la fin de la conférence, ont largement satisfaits l’ensemble des participants. 100% d’entre eux se sont dits convaincus par la pertinence de cette coopération méditerranéenne.

Daniel et Maria présente la déclaration des jeunes espagnols des écoles de la seconde Chance

Nous tenons à remercier l’ensemble des personnes présentes d’être venues enrichir de leur expérience ces 3 jours d’échanges et de partage, ainsi que E2O España (membre espagnol du réseau MedNC) pour leur contribution à l’organisation de cet évènement.

LES PODCASTS DU RÉSEAU MEDNC

Dans l’objectif de partager les savoir-faire et bonnes pratiques des membres du réseau, d’inspirer d’autres acteurs de l’insertion professionnelle et de susciter la création de nouvelles initiatives, le réseau MedNC lance une plateforme de podcasts : https://podcast-mednc.iecd.org. Munissez-vous de vos écouteurs et plongez-vous dans cette série de témoignages valorisant les actions et savoir-faire mis en œuvre sur le terrain.

Loog de l'Union Européenne - Erasmus +

La conférence annuelle 2019 a constitué l’évènement conjoint de formation de courte durée C2 du projet de partenariat Erasmus+ 2018-1-FR01-KA202-048205

Le soutien apporté par la Commission européenne à la production de la présente publication ne vaut en rien approbation de son contenu, qui reflète uniquement le point de vue des auteurs; la Commission ne peut être tenue responsable d’une quelconque utilisation qui serait faite des informations contenues dans la présente publication.