LOCALISATION

Cameroun
zones rurales autour de Dschang (Région de l’Ouest), Douala (Région du Littoral)

PARTENAIRES LOCAUX

Jeunes agronomes actifs pour le développement intégré au Cameroun (JAADIC), Les Femmes Bio de Tsinbeu.

DÉBUT DU PROJET

2014

Nous avons changé beaucoup de choses dans notre façon de travailler : on sème moins serré pour laisser plus de place à chaque plante, on fait plus attention à la quantité de produit phytosanitaire pour traiter les cultures et puis nous buttons plusieurs fois pour avoir de bons rendements. Ces résultats aident beaucoup notre famille. Nous avons 4 enfants entre 8 et 1 an. Les revenus que nous dégageons permettent d’acheter les rations d’huile, quelques vêtements, de payer la pension scolaire et les livres des enfants en début d’année.»

Carlos et Edwige TETTAN,

couple bénéficiaire du projet APONH au Cameroun.

Projet APONH

Le projet Aponh a pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des producteurs agricoles de la région de l’Ouest camerounais. Sur le modèle de l’entreprise sociale (ou social business), le projet s’appuie simultanément sur la création d’activités commerciales (production et vente), et l’acquisition de technicité (formation et accompagnement des différents acteurs des filières) pour créer de la valeur dont les retombées profitent au développement social de l’environnement (amélioration du niveau de vie des familles, livraison de repas dans une école primaire). L’entreprise sociale a pour vocation de trouver un équilibre entre les revenus générés et l’impact social sur l’environnement de proximité. L’objectif à long terme est d’éradiquer la pauvreté.

Au cours de l’année 2016, la filière agricole de produits maraîchers frais en circuit court a été développée, incluant la formation des producteurs, la programmation des semis, la livraison et les ventes. Le réseau commercialise une gamme de 40 produits différents. Les ventes de légumes des producteurs accompagnés ont doublé. Cinq d’entre eux ont été appuyés dans la construction d’un abri qui a permis de diminuer l’impact des ravageurs, et ont intégré de nouvelles techniques de production (tuteurage et taille des tomates, buttage systématique).

LE SOUTIEN À L’ ÉCOLE DES MOINEAUX

Conjointement à la structuration de la filière agricole, le projet APONH soutient l’école des Moineaux de Baléfé-Bafou et l’orphelinat attenant, par l’amélioration des conditions de scolarisation pour 230 enfants de 3 à 12 ans.

Résultats 2016

  • 200 enfants ont bénéficié de repas, à raison de 3 fois par semaine. 6 salles de classe ont été dallées pour améliorer la propreté de l’école. Plus de 25% d’enfants supplémentaires scolarisés pour l’année 2015/2016.

Résultats 2016 :

  • 31 agriculteurs ont été accompagnés dans leurs activités de production et bénéficient d’un accès à de nouveaux marchés.
  • 21 tonnes de fruits et légumes locaux ont été vendues à Douala pour un montant de 33 650 €.
  • Au moins 10 innovations expérimentées avec succès comme le goutte-à-goutte, la construction d’abris, l’introduction de nouvelles variétés, etc.