LOCALISATION

Vietnam
Hô-Chi-Minh Ville

PARTENAIRE LOCAL

Social Development Training Center (SDTC)

DEBUT DU PROJET

2013

L’appui aux petites entreprises au Vietnam

À Hô-Chi-Minh-Ville, le programme accompagne des petits entrepreneurs sédentaires et des vendeurs de rue particulièrement vulnérables aux changements de politique d’urbanisation de la ville.

Le programme mis en oeuvre à Hô-Chi-Minh-Ville, sur la base du nouveau cursus Top Vente, met un fort accent sur la formation de vendeurs et vendeuses de rue (70 % sont des femmes) dont la situation est particulièrement précaire au Vietnam.

LE LIVRE BLANC SUR LES VENDEURS DE RUE AU VIETNAM

La vente ambulante représente 11% des emplois non-agricoles informels et 15% de l’offre alimentaire à Hô-Chi-Minh-Ville. Déjà très vulnérables, les vendeurs de rue sont aujourd’hui davantage menacés face à la récente mise en place de politiques d’urbanisation agressives, notamment dans certains quartiers touristiques. Parallèlement à l’offre de formation délivrée aux vendeurs de rue depuis 2013, l’IECD a participé à la réflexion de la place qu’occupent les vendeurs de rue dans le développement urbain des métropoles comme Hô-Chi-Minh-Ville. En mai 2016, une table ronde sur le thème du « développement durable des moyens de subsistance pour les vendeurs de rue », a rassemblé plus de 115 participants, parmi lesquels des représentants des autorités locales, des experts de l’urbanisation, la société civile (entreprises et associations) et des vendeurs de rue. À la suite de ce débat, l’IECD a poursuivi le travail par la production d’un Livre blanc, avec l’objectif d’identifier et détailler les initiatives originales issues du monde associatif et de l’entreprise ; cet état des lieux est complété par une recherche documentaire approfondie, enrichi par des interviews d’experts et présente les solutions proposées par les vendeurs de rue eux-mêmes.

Résultats 2017: 

  • 202 entrepreneurs ont suivi la Formation de base en gestion et/ou la Formation porteur de projet.