LOCALISATION

Vietnam
Hô-Chi-Minh Ville

PARTENAIRE LOCAL

Social Development Training Center (SDTC)

DEBUT DU PROJET

2013

L’appui aux petites entreprises au Vietnam

L e Vietnam fait face à de fortes inégalités sociales et l’écart s’accentue à HôChi-Minh-Ville, où de nombreuses personnes des provinces pauvres viennent s’installer dans l’espoir de d’avoir de meilleures conditions de vie. L’économie vietnamienne se caractérise par un nombre important d’entreprises familiales informelles qui représente 35% du PIB. L’IECD accompagne les petits entrepreneurs informels, en particulier les vendeurs de rue. Il appuie également de solides organisations locales dans le soutien des femmes et propose des modules d’initiation à l’entrepreneuriat dans les formations professionnelles.

Les avancées de 2019 

  • L’IECD a mis en place d’une formation à destination des jeunes porteurs de projet et a adapté ses sessions de sensibilisations à l’entreprenariat pour les jeunes étudiants du réseau ASSET – H&C.
  • Deux forums ont été organisés à Hô-Chi-Minh-Ville, dont l’un est à visée de développement commercial pour les femmes entrepreneures, organisé en partenariat avec la Women’s Union (80 participantes) ; et l’autre avait pour but la sensibilisation à l’environnement et à la réduction des déchets. 200 personnes étaient présentes.
  • Enfin, l’IECD a formé 20 formateurs de la Women’s Union afin d’accompagner des femmes entrepreneurs dans la région de Tien Giang. L’objectif étant d’atteindre 2000 femmes en 2020.

LE LIVRE BLANC SUR LES VENDEURS DE RUE AU VIETNAM

La vente ambulante représente 11% des emplois non-agricoles informels et 15% de l’offre alimentaire à Hô-Chi-Minh-Ville. Déjà très vulnérables, les vendeurs de rue sont aujourd’hui davantage menacés face à la récente mise en place de politiques d’urbanisation agressives, notamment dans certains quartiers touristiques. Parallèlement à l’offre de formation délivrée aux vendeurs de rue depuis 2013, l’IECD a participé à la réflexion de la place qu’occupent les vendeurs de rue dans le développement urbain des métropoles comme Hô-Chi-Minh-Ville. En mai 2016, une table ronde sur le thème du « développement durable des moyens de subsistance pour les vendeurs de rue », a rassemblé plus de 115 participants, parmi lesquels des représentants des autorités locales, des experts de l’urbanisation, la société civile (entreprises et associations) et des vendeurs de rue. À la suite de ce débat, l’IECD a poursuivi le travail par la production d’un Livre blanc, avec l’objectif d’identifier et détailler les initiatives originales issues du monde associatif et de l’entreprise ; cet état des lieux est complété par une recherche documentaire approfondie, enrichi par des interviews d’experts et présente les solutions proposées par les vendeurs de rue eux-mêmes.

Résultats 2019: 

  • 251 entrepreneurs accompagnés par nos dispositifs.
  • 62% d’entre eux ont augmenté leur chiffre d’affaire, 6 mois après la formation.