LOCALISATION

MADAGASCAR, Antananarivo, Tulear, Fianarantsoa, Farafangana, Vohipeno, Mahajanga, Toamasina, Mananjary

PARTENAIRES LOCAUX

IMRA (LCDM + HJRA)

DÉBUT DU PROJET

2014

MADAGASCAR – Amélioration de la prise en charge des personnes atteintes de drépanocytose

Initialement implanté dans 4 agglomérations, le programme a été étendu dans 4 villes supplémentaires en 2016. Il a notamment été renforcé sur la côte Est de l’île, où la maladie est plus présente. En partenariat avec l’association de patients LCDM et l’hôpital universitaire HJRA, le projet a permis de créer un circuit de dépistage précoce. Dans chacune des 8 villes, un médecin référent en lien avec l’association locale de patients est responsable de la prise en charge médicale et de la sensibilisation. « Disponibles 24h sur 24, ils sont très proches des familles » dit Monique Razafinimanana, médecin coordinateur de LCDM. Ces médecins sont accompagnés à travers des missions d’appui régulières et des formations.

En parallèle, une campagne de sensibilisation dans les écoles, dans les médias et auprès du grand public permet de rappeler régulièrement les messages clés sur la drépanocytose : le mode de transmission, l’importance de connaître son statut et la possibilité de vivre avec la drépanocytose.

Résultats 2017 :

  • 8 700 personnes dépistées.
  • 1 700 personnes prises en charge.
  • 9 300 personnes sensibilisées.
  • 110 professionnels de santé formés.