LOCALISATION

PARTENAIRES LOCAUX

14 écoles membres

DÉBUT DU PROGRAMME

2008

LES 3 SECTEURS ABORDÉS

MÉTIERS DU BÂTIMENT

(électricité, plomberie, peinture, petite maçonnerie…)

MÉTIERS DU SOIN ET SERVICE À LA PERSONNE

(aide à la personne âgée et malade, manucure-pédicure…)

MÉTIERS DE LA
MAINTENANCE INDUSTRIELLE
ET DOMESTIQUE

(maintenance automobile,
chauffagiste, informatique…)

Formations qualifiantes

Répondre efficacement et rapidement aux besoins des populations en grande précarité

Afin de répondre à des situations d’urgence pour des populations en grande précarité, l’IECD développe plusieurs projets de formations qualifiantes d’une durée de 2 à 12 mois, notamment au Liban et en Syrie. Les domaines de formation couverts répondent à la demande de secteurs porteurs.

Le projet Maharat Li Loubnan (MLL), résultant de la signature d’une convention entre l’IECD et l’Agence Française de Développement (AFD) en janvier 2017, donne aux formations qualifiantes un développement d’une ampleur sans précédent au Liban.

En parallèle, l’IECD réaffirme sa détermination à poursuivre ses actions en Syrie, en s’appuyant sur un réseau associatif local dense. Les formations professionnelles ambitionnent comme au Liban une employabilité rapide des personnes. Après 7 années de conflit, les secteurs du bâtiment ou du soin à la personne, pour ne citer que ceux-là, sont particulièrement demandeurs. L’IECD encourage parallèlement la création d’activités avec le programme BRIDGES.

La formation qualifiante est une solution à court terme adaptée pour les populations en grande précarité. C’est pour cela que l’IECD expérimente des modules annexes parallèlement aux formations diplômantes. C’est le cas en Côte d’Ivoire (centre technique de Bonoua) : au cours de l’été 2017, une nouvelle formation qualifiante de 150 heures en électricité du bâtiment a permis aux 16 personnes certifiées d’augmenter leurs revenus.