«L’énergie solaire est une ressource gratuite et disponible en Egypte pratiquement toute l’année. En travaillant sur un prototype de pompe solaire, j’ai pu acquérir des compétences techniques concrètes répondant à des besoins du marché égyptien. Merci à l’IECD, l’AFD et Schneider Electric d’avoir pu nous donner la chance de travailler sur une filière d’avenir en Egypte ! »

Amir RAAFAT FAYEZ

Elève en 3ème année d’électrotechnique à l’Institut Don Bosco du Caire.

EGYPTE : REMISE DE CERTIFICATS AUX ÉLÈVES DE LA FORMATION EN ÉLECTROTECHNIQUE

La participation des élèves au programme « Énergie Solaire » est récompensée

À l’issue du programme « Energie Solaire » mis en place par l’AFD, l’IECD et le Groupe Schneider Electric, conçu au profit des élèves de troisième année du cursus de formation professionnelle en électrotechnique, une cérémonie de remise de certificats s’est tenue le 7 mars 2017 à l’institut Don Bosco du Caire.

Le programme « Energie Solaire » s’inscrit dans la continuité du concours « COP 21 » proposé aux élèves des Instituts Don Bosco du Caire et d’Alexandrie en 2015. Il vise à mobiliser les connaissances acquises aux cours des trois années de formation ainsi que l’inventivité des élèves pour développer de nouveaux prototypes utilisant la technologie photovoltaïque et répondre aux besoins du marché égyptien. Ils ont ainsi travaillé sur la réalisation de « pompe solaire » et de « station solaire ».

Ce programme a permis aux élèves de travailler en équipe sur des problématiques actuelles de diversification énergétique et d’atténuation du changement climatique, d’obtenir des connaissances concrètes dans une filière d’avenir en Egypte, et de tester leurs capacités d’innovation depuis la conception d’un produit jusqu’à sa réalisation et le calcul des coûts en vue de sa commercialisation.

Le programme Graines d’Espérance est initié en 2007 par l’IECD au Liban, afin de permettre aux jeunes d’accéder à un emploi décent dans les métiers porteurs de l’électricité, de l’énergie et de la maintenance. Fort de son succès, le programme est essaimé au Nigéria et en Égypte en 2013, puis au Maroc en 2014. Deux nouvelles extensions du programme ont débuté en Côte d’Ivoire et au Vietnam en 2016.

Vidéo de la formation en électrotechnique en Egypte (anglais)